Nino Schurter

Infos et actualités de Nino Schurter, athlète de l'équipe SCOTT-SRAM MTB Racing

Nino Schurter est un cycliste suisse et membre de l'équipe suisse aux Jeux olympiques d'été de 2008 où il a remporté le bronze en cross-country masculin. Schurter a également obtenu la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2012 à Londres. De plus, Nino a remporté plusieurs championnats du monde ainsi que des victoires au classement général de la Coupe du monde.

Nino a commencé sa carrière en tant que cycliste professionnel de VTT purement par accident. Il a grandi, le plus jeune de trois enfants, dans un petit village des montagnes suisses. Pour s'entraîner au ski en été, Nino a commencé le VTT. À 7 ans, Nino et son frère Mario ont commencé à courir. Son père était également intéressé par le sport et toute sa famille passait souvent des vacances à cheval. L'intérêt de Nino pour le vélo de montagne est combiné avec son amour de l'aventure, du plaisir et de la nature.


Nino Schurter remporte sa septième Coupe du Monde en 2019

Après avoir remporté son 8e titre de champion du monde la semaine précédente au Mont Sainte Anne, au Canada, N1NO a entamé la dernière Coupe du monde en toute confiance. Snowshoe Mountain, en Virginie-Occidentale, a accueilli les finales de la Coupe du monde et s'est avéré être un endroit éloigné mais superbe pour nos athlètes. Une piste super rapide attendait Kate Courtney, N1NO, Lars Forster et Andri Frischknecht dans les courses de courte piste et d'élite XCC. N1NO ​​avait le général presque dans la poche déjà avant le week-end. En l'absence de Mathieu van der Poel (il n'a pas voyagé en Amérique du Nord), N1NO a remporté sa toute première épreuve sur piste XCC avec style, assurant avec ces points la Coupe du monde au général.

La course masculine s'est déroulée comme une course ultra-rapide, avec N1NO Schurter et Lars Forster dans le peloton de tête depuis le début. A la fin du tour 4, le Brésilien, Henrique Avancini a lancé une attaque que seul N1NO pouvait suivre. Pendant près de deux tours, les deux rivaux ont devancé le peloton jusqu'à ce que N1NO fasse face à une perte d'air mécanique dans sa roue arrière. L'arrêt au stand lui a coûté 25 secondes précieuses. N1NO ​​s'est cependant frayé un chemin à l'intérieur du groupe de poursuite. Avec leur coéquipier Lars Forster, les deux étaient à la recherche d'Avancini. Grâce à un effort d'équipe incroyable, N1NO et Lars ont rattrapé le leader déjà 1,5 tour après la crevaison.

Dans le meilleur style de travail en équipe, les deux ont réussi à atteindre la ligne d'arrivée et ont réussi à distancer le groupe de chasseurs autour d'Avancini, Mnauel Fumic, Stéphane Tempier et Maxime Marotte. C'est Lars Forster qui s'est avéré être celui qui avait le plus de pouvoir pour un dernier coup. Le compagnon vainqueur de Cape Epic de N1NO a accéléré dans la dernière montée raide et a dépassé N1NO pour remporter sa toute première victoire en Coupe du monde de sa carrière. Une victoire, vraiment méritée après avoir chuté lors de la Coupe du monde à Albstadt et avoir souffert de plus bas au cours des derniers mois.

Nino Schurter Champion du monde

Il l'a fait à nouveau pour la cinquième année consécutive, Nino ​​Schurter remporte un huitième titre de champion du monde.

Mont Sainte-Anne, Canada. Dans l'un des championnats du monde les plus difficiles de l'histoire, Nino Schurter a de nouveau prouvé qu'il était l'athlète n°1 en XCO. Le champion du monde !
La championne du monde en titre Kate Courtney a montré une course avec beaucoup de cœur mais avec une solide 5e place, l'Américaine de 24 ans a raté le podium.
Andri Frischknecht a décroché le Top 10 avec sa meilleure course de la saison tandis que Lars Forster a malheureusement eu des problèmes mécaniques en terminant 40e.

Nino ​​a fait une impression très confiante tout au long de la semaine. Il avait de nouveau l'air confiant pendant la course et après avoir remporté son 8e titre de champion du monde sous la ceinture, la pression était tombée pour commenter: «On pense que vous pouvez vous habituer à en gagner un gros comme les Mondiaux. Mais je dois dire que celui-ci se sentait aussi bien que les sept précédents. Si tout se réunit le jour de la course (comme aujourd'hui) c'est juste un sentiment incroyable de franchir la ligne et de profiter de toutes les émotions qui l'accompagnent. Je suis très reconnaissant d'avoir eu une si belle journée encore aujourd'hui et je suis encore plus reconnaissant de pouvoir porter les rayures arc-en-ciel pour une autre saison. »

Nino ​​a de nouveau réussi grâce à un plan directeur parfait. Boucle après boucle, il a mis ses principaux prétendants dans la boîte à blessures. Avec de nombreuses petites attaques dans les montées raides, suivies de descentes puissantes, NinoO a forcé ses rivaux à atteindre leurs limites. Cette stratégie a parfaitement abouti. C'est Matthias Flückiger, comme N1NO l'un des candidats les plus en vue pour la médaille d'or, qui s'est avéré être le candidat le plus fort - jusqu'à ce qu'une mécanique l'oblige à s'arrêter dans les stands. Un résultat du rythme rapide que Nino Schurter a mis en place. Seul le français Stéphane Tempier est resté, mais Schurter a également su le mettre sous pression. Nino ​​s'est enfui et a décroché son 8e titre. Il roulera sous le maillot arc-en-ciel en 2020, la 5e année consécutive.